L’assurance crédit immobilier: avantages et échappatoires

immobilier

Les emprunteurs sont souvent mal orientés par leurs prêteurs et sont amenés à acheter un produit d’assurance crédit immobilier. Certaines sociétés de financement qualifient ces produits d’obligatoires et contraignent les acheteurs à payer un supplément pour la prime. Cependant, ce n’est pas vrai. L’achat d’une assurance prêt au logement offre une sécurité supplémentaire, mais elle n’est pas exigée.

Qu’est-ce qu’une assurance prêt immobilier?

L’assurance crédit immobilier est un régime qui assure le crédit de l’emprunteur, pour couvrir le risque de perte en cas de décès de ce dernier au cours de la période de remboursement. Ces polices offrent une couverture qui diminue chaque année à mesure que le montant du prêt diminue. En cas de décès de l’emprunteur au cours de son remboursement, la compagnie d’assurance règlera le solde du prêt avec la banque. Une police d’assurance crédit immobilier peut devenir caduque à compter du remboursement intégral du prêt, de la disparition de l’emprunteur ou du transfert du prêt à une autre banque. Toutefois, le demandeur doit savoir qu’il n’est pas légalement obligatoire d’acheter un régime de protection du prêt immobilier pour pouvoir bénéficier d’un prêt immobilier mais cela est exigé par la banque. Comme pour toute police d’assurance, une prime devra également être payée. Vous devez aussi savoir que le régime d’assurance protège le prêt immobilier et non la maison.

Qu’en est-il de la prime d’assurance de prêt immobilier ?

La prime d’assurance dépend en gros de quatre conditions:

  • Age: Plus vous êtes âgé, plus la prime est élevée.
  • Montant: plus le montant du prêt est élevé, plus la prime est élevée.
  • Durée de service: Plus la période de remboursement est longue, plus la prime est élevée.
  • Dossier médical: Plus la santé est bonne, plus la prime est basse.

Quelle est l’éligibilité à une assurance de crédit immobilier ?

L’admissibilité à l’assurance prêt logement varie selon les prestataires de services. L’âge minimum est de 18 ans, tandis que l’âge maximum de l’emprunteur tout en se prévalant de l’assurance prêt au logement est généralement de 50 à 60 ans.

Comment se déroule le processus de réclamation pour l’assurance prêt immobilier ?

Le plan d’assurance est pris au nom de l’emprunteur du prêt immobilier. En cas de décès de l’emprunteur, les membres de la famille doivent obtenir le montant de la créance. Le montant est versé au bénéficiaire membre de la famille ou directement au prêteur.

 

 

 

Pourquoi avez-vous besoin d’une assurance crédit immobilier ?

En cas de décès de l’emprunteur, la compagnie d’assurance règle le montant du prêt avec le prêteur. Le montant excédentaire est versé au bénéficiaire. On peut aussi bénéficier d’avantages fiscaux en souscrivant une assurance prêt immobilier. Il est également permis d’opter pour d’autres avenants à la police d’assurance, tels que : la maladie grave, l’invalidité ou la perte d’emploi, pour lesquels le montant du prêt sera couvert non seulement en cas de décès, mais aussi lors de la survenue des accidents susmentionnés. A noter que ces couvertures ont un coût supplémentaire.

Comment choisir le bon contrat d’assurance ?

Il n’est pas obligatoire de souscrire une police d’assurance de prêt immobilier auprès de la société prêteuse ou de celles avec lesquelles elle est liée. Vous pouvez effectuer des recherches sur le marché et établir des devis auprès d’autres prestataires de services en utilisant les outils de simulation et comparaison en ligne.

Quelles sont les autres solutions pour protéger un emprunt immobilier ?

Au lieu de souscrire une assurance emprunteur, vous avez le choix entre :

  • Demander à un proche de se porter garant de votre créance
  • Mettre un bien en gage
  • Augmenter les sources de revenus
  • Constituer une épargne

Laisser un commentaire