Souffrance au travail : les informations indispensables à connaître

souffrance et stress au travail

Il arrive que le travail rende une personne dépendante, ce qui est sans doute source de douleur. Ce dernier est communément appelé comme la souffrance au travail. En fait, si le travail doit être une expérience enrichissante, elle peut être particulièrement douloureuse pour un individu. En effet, dans le cadre de son travail, une personne a toujours ce doute de ne pas être à la hauteur, mais encore de ne pas pouvoir satisfaire son objectif. Par ailleurs, il arrive que l’environnement incommodant provoque l’anxiété. Il est ainsi important de traiter ce genre de souffrance qui atteint la majorité des salariés.

Qu’est-ce que la souffrance au travail?

La souffrance au travail est une sorte de souffrance mentale, plus précisément un mal-être. Elle est également considérée comme une détresse psychologique qui se manifeste généralement sous forme de dépression, d’un stress post-traumatique, ou encore de troubles mentaux assez graves. Ce sont tous des éléments qui peuvent entraîner une personne au suicide. Toutefois, ce genre de souffrance peut se traduire uniquement à un petit malaise au travail. Le plus souvent, la personne arrive même à remettre en question son orientation professionnelle. Dans certains cas, cela peut être dangereux pour la santé morale du travailleur ou du salarié telle qu’un harcèlement. Lors d’une souffrance au travail, la personne n’a aucun plaisir à effectuer ces activités professionnelles. Il n’est plus satisfait de ce qu’il fait et ne ressent plus qu’il apporte quelque chose de précieux à l’entreprise. Les personnes qui souffrent au travail sont insatisfaites de leur performance ou encore elle est traitée injustement, sous exploitée ou sur exploitée, harcelée, mal rémunéré ou d’autres. Le plus souvent la souffrance au travail est le résultat d’une mauvaise organisation du travail, l’environnement, le management, et autre. Il est important de connaître que la souffrance au travail peut conduire à l’improductivité de la personne. Et même si avec les pressions qu’elle subisse, elle arrive à tenir le coup, ce n’est pas pour longtemps. Tôt ou tard, les conséquences du problème se manifesteront.

Des solutions pour traiter la souffrance au travail

Au tout début d’une souffrance au travail, la personne se dit que c’est elle qui n’a pas le comportement adapté. Ou encore que cette souffrance n’est autre que l’expression de son incompétence ou qu’il n’a tout simplement pas les qualités pour faire le travail. Mais avec le temps, il se trouve qu’elle est victime de quelques symptômes de la souffrance au travail.
Souvent elle se manifeste par les troubles de l’en dormis sèment, l’angoisse au travail, les troubles du sommeil, des troubles alimentaires voire des problèmes de libido. Bref, vous avez conscience qu’il n’y a plus de l’équilibre dans votre vie. Le plus grave avec ce genre de problème, c’est que la famille de la victime subisse également les conséquences. Il en est de même pour sa relation avec sa campagne ou son compagnon. La seule manière de sortir de ce genre de problème est donc de se faire accompagner. Il existe actuellement des professionnels comme les coachs ou les thérapeutes qui se révèlent être d’une grande aide dans ce genre de situation. La thérapie est souvent la technique adoptée, mais avant, le professionnel effectue souvent un point exhaustif des conditions de travail qui provoque la souffrance du fait que les pistes de réflexion sont légèrement difficiles et nombreuses.

1 commentaire sur “Souffrance au travail : les informations indispensables à connaître”

  1. Je ne sais pas vous, mais pour ma part, je trouve ce sujet difficile à comprendre car il faudrait pouvoir déterminer exactement ce qu’est la souffrance au travail. Ici à PAris nous explorons de nouvelles pistes pour lutter contre ce phénomène.

Laisser un commentaire